Ben Mazue

Bilan prévisionnel création entreprise

Partager l'article

Le bilan prévisionnel est un document qui permet de déterminer le résultat d’exploitation, le résultat financier et le résultat net de l’entreprise sur une période donnée.

Il est établi à partir des comptes annuels de l’entreprise et des hypothèses faites par son dirigeant.

Le bilan prévisionnel doit être réalisé avant la création de l’entreprise pour permettre au créateur d’avoir une idée du projet qu’il souhaite mettre en place.

Définition d’un bilan prévisionnel

Afin de déterminer la rentabilité d’un investissement, il est important de prendre en compte différentes données.

Vous pouvez ainsi vous baser sur les critères suivants :

  • Le prix du bien
  • La date de construction ou de rénovation
  • Les éventuelles charges
  • Les frais liés au financement, à l’acquisition et aux travaux

bilan prévisionnel création entreprise

Objectifs d’un bilan prévisionnel

Les objectifs d’un bilan prévisionnel sont multiples. En fonction de vos objectifs, il est possible de réaliser un bilan prévisionnel sur plusieurs années ou sur une seule année.

Il peut être utilisé pour la création d’entreprise, mais aussi en cas de revente d’une entreprise existante. Cet outil permet également à l’entrepreneur de mesurer les performances et la rentabilité de son projet et de prendre des décisions stratégiques.

Le bilan prévisionnel sert à déterminer le chiffre d’affaires, le résultat net, le taux de marge brute, le taux horaire du salaire du dirigeant… Lorsque votre projet sera opérationnel, il n’est pas rare que des changements apparaissent et doivent être intégrés au bilan prévisionnel. Par exemple, si vous envisagez une augmentation du personnel ou une hausse des prix des matières premières alimentaires par exemple.

Il est donc important que votre plan financier soit mis à jour régulièrement afin qu’il puisse refléter les modifications apportées au projet initial.

Avantages d’un bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel vous permet de réaliser un diagnostic général de la santé financière de votre entreprise et d’anticiper les difficultés futures.

Le bilan prévisionnel est un document qui comporte une partie comptable (bilan) et une partie économique (compte de résultat).

Il peut être utilisé pour analyser la situation de l’entreprise, notamment en ce qui concerne sa trésorerie.

Lorsque le chiffre d’affaires diminue, il est possible que cela soit dû à des problèmes survenus au niveau du stock ou du personnel.

Inconvénients d’un bilan prévisionnel

L’établissement d’un bilan prévisionnel est un exercice qui est souvent demandé lors de la création d’une entreprise. En effet, certaines personnes vont jusqu’à exiger cette étape avant le lancement de son activité. Pourquoi réaliser un bilan prévisionnel ? Le bilan prévisionnel permet de démontrer aux clients et à ses partenaires que l’entrepreneur connaît son marché et qu’il est en mesure de proposer un produit ou une prestation qui répond à une demande existante.

Il sert également à déterminer si les fonds propres nécessaires au projet peuvent être obtenus ou non auprès des banques ou des investisseurs potentiels.

Le bilan prévisionnel permet dans tous les cas de valider la viabilité du projet mais aussi sa rentabilité financière.

Comment réaliser un bilan prévisionnel ?

Un bilan prévisionnel est un document de référence permettant de mieux connaître l’activité d’une entreprise.

Il permet d’analyser la situation financière et commerciale, ainsi que les risques encourus par une société. Pour être pertinent, ce document doit être réalisé au moment où vous souhaitez évaluer votre projet et non pas après avoir investi des millions dans celui-ci. Un bilan prévisionnel peut prendre différentes formes en fonction du type d’entreprise concernée :

  • Le compte de résultat (bilan + compte de résultat) pour une activité lucrative
  • Un tableau à 3 colonnes pour les activités non lucratives.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour réaliser un bilan prévisionnel ?

Pour réaliser un bilan prévisionnel, il est important de prendre en compte différents éléments. En effet, le bilan prévisionnel n’est pas une simple addition des chiffres d’exploitation et des chiffres d’affaires.

Il faut prendre en compte les frais généraux, les charges fixes ainsi que les investissements à venir. Pour commencer, il faut calculer le résultat brut avant impôt. Puis, vous pouvez faire la somme du résultat net avant impôt et du résultat net après impôt. Si ces deux sommes ne correspondent pas à votre budget initial alors il faudra revoir votre projet. Enfin, vous pouvez regarder ce qui peut être dépensé ou non selon votre activité (frais généraux pour l’achat des fournitures par exemple).

Quels sont les risques liés à la réalisation d’un bilan prévisionnel ?

Un bilan prévisionnel, appelé aussi « business plan », est un document qui résume les grandes lignes de votre projet d’entreprise.

Le bilan prévisionnel vous permet de définir le potentiel de votre entreprise et vos objectifs à court et moyen terme.

Il sert également à convaincre des partenaires financiers ou encore des investisseurs. Ce document contient tout ce que vous devez savoir sur votre projet : produits proposés, marché ciblé, stratégie marketing et commerciale, chiffres clés… L’objectif du bilan prévisionnel est de valider la viabilité de votre projet dans le temps.

Conclusion sur les bilan prévisionnel

L’établissement d’un bilan prévisionnel est un élément essentiel du démarrage de votre entreprise. C’est lui qui permet de savoir si votre business plan est viable ou non.

Il doit permettre d’évaluer les risques et les avantages qu’il y a à créer une entreprise.

Il vous permettra également de prendre conscience des chiffres clefs de l’activité de votre futur business, tels que son CA (Chiffres d’Affaires) potentiel, sa marge brute annuelle ou encore ses charges.

L’analyse des données contenues dans le bilan prévisionnel sera un atout pour la suite de votre projet entrepreneurial.

Pour conclure, le bilan prévisionnel est un outil de gestion indispensable pour les entrepreneurs. Il permet de fixer des objectifs réalistes et d’avoir une vision globale du projet. L’entrepreneur peut ainsi prendre des décisions en conséquence (investissements, recrutements, etc.). Le bilan prévisionnel est un outil à la fois financier et stratégique qui doit être établi avec soin : il ne faut pas se lancer tête baissée dans la création de son entreprise !

Les derniers articles