Ben Mazue

La faillite de l’entreprise : un phénomène mondial

Partager l'article

L’assurance vie est un contrat d’assurance qui permet de se constituer progressivement une épargne, puis de la faire fructifier. Elle peut être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance ou bien auprès d’un assureur en ligne. Dans les deux cas, le souscripteur verse des primes régulièrement et reçoit des intérêts sur son contrat.

L’avantage de ce type de placement est qu’il permet de diversifier ses placements financiers, tout en ayant la possibilité de choisir soi-même le montant et la périodicité des versements. Nous allons voir cela plus en détail dans cet article.

afer oblig monde entreprises

Le nouveau modèle économique mondial

L’assurance vie est un des produits d’épargne les plus populaires. En effet, l’assurance vie permet de se constituer une épargne à long terme et de la faire fructifier. Celle-ci peut être placée sur différents supports financiers, tels que les obligations ou encore les actions.

L’assurance vie offre aussi une fiscalité particulièrement avantageuse pour ceux qui souhaitent préparer leur retraite.

Les atouts de l’assurance vie ? L’un des principaux atouts de l’assurance vie est sa souplesse dans son utilisation. Cela signifie qu’il est possible d’effectuer des versements complémentaires au fil du temps, mais aussi d’opter pour des rachats partiels ou totaux par exemple. Un autre avantage non négligeable de l’assurance vie est la possibilité d’effectuer un arbitrage entre les fonds en euros et le support en unités de comptes, comme par exemple le contrat Boursorama Vie. Enfin, lorsque souscrire à une assurance vie nous semble peu risqué, il existe un autre produit financier permettant d’investir sans prendre trop de risques : c’est le PEA (Plan Epargne Action).

L’impact des nouvelles technologies sur les entreprises

Les nouvelles technologies développées par les entreprises peuvent-elles avoir un impact sur leurs activités ? Les nouvelles technologies peuvent-elles révolutionner le fonctionnement des entreprises ? La réponse est oui ! En effet, les nouvelles technologies sont en train de bouleverser l’organisation et le fonctionnement des entreprises. Auparavant, la plupart des sociétés étaient des unités indépendantes qui produisaient une seule chose et la commercialisaient à un client unique. Avec l’arrivée du commerce électronique, cette organisation a été modifiée. Aujourd’hui, on constate que tout ce qui concerne l’entreprise est lié aux services fournis à distance : vente en ligne, gestion administrative… Pour pouvoir offrir cette qualité de service à distance, les entreprises ont dû recourir au travail à domicile et au travail collaboratif. Elles ont également mis en place plusieurs moyens pour faciliter la communication avec leurs collaborateurs (intranet, Internet…).

Il y a quelques années encore, les sociétés avaient tendance à dépendre d’un seul fournisseur pour tous les besoins. Cela impliquait que si une entreprise avait besoin d’une machine spécifique pour faire tourner son usine ou fabriquer ses produits finis, elle devait en trouver immédiatement une autre afin de pouvoir continuer à fonctionner normalement. Aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies (Internet), il est possible de commander divers matériaux directement chez un fabricant sans passer par une boutique physique.

Le commerce mondial et ses enjeux

Le commerce mondial et ses enjeux?

La mondialisation de l’économie

La mondialisation de l’économie est un phénomène qui touche tous les domaines, en l’occurrence le domaine commercial. Elle a pour conséquence la libre circulation des biens et des personnes à travers les frontières.

La mondialisation de l’économie provient de plusieurs facteurs, entre autres :

  • L’augmentation du niveau de vie dans les pays émergents
  • Le développement technologique
  • Le phénomène du commerce international

Les entreprises et la crise économique

L’assurance-vie est le placement préféré des français. Toutefois, cela peut être une source de problème pour les entreprises.

L’assurance-vie est un produit qui a connu un grand succès, notamment en raison de son caractère fiscal avantageux. Cependant, l’assurance-vie n’est pas sans risque et peut parfois se révéler délicate à gérer pour les entreprises. Cette dernière a en effet la particularité d’être un contrat multi supports qui permet aux assurés d’investir sur différentes classes d’actifs (actions, obligations, immobilier). En outre, l’assurance vie est souvent utilisée pour financer des projets immobiliers (achat d’un logement principal ou secondaire), ce qui représente un risque important pour les entreprises. Pour éviter tout problème fiscale lié à l’utilisation de l’assurance vie comme support de financement d’un projet immobilier, il existe plusieurs solutions :

  • Utiliser une assurance vie sous forme individuelle
  • Utiliser une assurance vie sous forme collective

La gestion des ressources humaines dans les entreprises

Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus exigeantes et recherchent des profils très divers. Pour répondre à ces besoins, elles doivent faire appel à des professionnels du droit social pour gérer leur personnel.

Le service RH permet de répondre aux besoins des entreprises et d’assurer la gestion du personnel en fonction de l’effectif, des compétences et des besoins.

Le service RH peut également être amené à assurer le suivi administratif du salarié : déclaration d’embauche, contrat de travail… Enfin, il peut également être amené à gérer la paie ou encore mettre en place une politique disciplinaire dans l’entreprise.

Il existe différents types de services RH qui se divisent notamment en trois grandes familles :

  • Le service ressources humaines
  • Le service formation
  • Le service communication interne

La place des entreprises dans la société

L’assurance vie est un produit d’épargne qui permet de bénéficier de nombreux avantages fiscaux. Elle permet, en effet, de générer des revenus réguliers et sûrs. Elle permet également de transmettre un patrimoine à ses proches ou encore d’effectuer une donation. Enfin, l’assurance vie peut aussi être utilisée pour faire face à un imprévu ou pour réaliser des projets personnels tels que l’achat d’une maison, la création d’une entreprise… Cependant, il faut savoir que ce produit ne doit pas être considéré comme une solution miracle. Par exemple, si vous souhaitez investir votre argent en assurance-vie et acheter un appartement par le biais du contrat (lorsque les placements effectués sur votre contrat ont atteint le montant plafond), cela revient à déclarer aux services fiscaux qu’il y a eu transfert de propriété sans passer par la procédure classique du notaire. Ainsi, vous devrez payer plus de frais liés au droit de succession alors que cette opération aurait pu être effectuée gratuitement grâce au contrat d’assurance-vie. De plus, il existe certains inconvénients à prendre en compte :

  • Si l’on n’est pas encore mariés ni pacsés et que l’on souhaite préparer sa retraite via son contrat d’assurance-vie : on ne peut se constituer qu’un seul contrat.
  • Si l’on veut donner une somme importante : les droits seront importants.

    L’avenir des entreprises

    En conclusion, ce contrat d’assurance vie est un placement intéressant pour diversifier son épargne et bénéficier d’un rendement de 2.5% à 3%. Le capital peut être récupéré en cas de décès ou rente à vie. Il faut toutefois faire attention aux frais sur versements qui sont élevés.

Les derniers articles