Ben Mazue

L’importance de la gamification dans le processus d’apprentissage

Partager l'article

La gamification est le processus qui consiste à utiliser des éléments de jeu dans un contexte non ludique. Elle présente de nombreux avantages par rapport aux approches d’apprentissage traditionnelles, notamment :

  •       Augmentation du niveau de motivation de l’apprenant
  •       Amélioration de la rétention des connaissances
  •       Meilleur engagement de l’apprenant grâce à des mécanismes sociaux tels que les badges, les points ou les classements.

Application de la gamification au profit des apprenants

Dans notre monde moderne, la technologie est naturellement un moteur de l’apprentissage et du développement des programmes d’études. Pour obtenir de meilleurs résultats de la part des apprenants, les éducateurs actuels utilisent de plus en plus des outils et des stratégies numériques de pointe dans leurs méthodes d’enseignement. La gamification pour l’apprentissage est l’une de ces stratégies utilisées par les enseignants du monde entier. L’utilisation d’éléments de gamification peut avoir un impact positif sur l’engagement et la collaboration des étudiants, ce qui leur permet d’apprendre plus efficacement.

Exemple de gamification et jeux de casino

Avec des éléments généralement associés aux jeux vidéo, comme le classement des joueurs, des missions ou des quêtes, l’accomplissement de tâches y relatives, la transition entre les niveaux, la quête d’objets cachés, etc. les casinos en ligne ou Paris foot ajoutent également un nouveau composant à une expérience par ailleurs standard.

La gamification consiste donc à appliquer des stratégies de jeu pour améliorer l’apprentissage et le rendre plus engageant pour les individus. Elle peut être bénéfique car les jeux inculquent des compétences permanentes telles que la résolution de problèmes, la pensée critique, la conscience sociale, la coopération et la collaboration. Les jeux permettent également de motiver les individus, d’accroître l’intérêt pour certains sujets, de réduire le taux d’attrition des apprenants, et de renforcer leurs capacités cognitives.

Neuroscience de la gamification

1. La gamification connecte les gens à un niveau émotionnel

Les émotions peuvent être un outil puissant pour l’apprentissage. Elles aident à faciliter l’encodage et la récupération des informations de manière plus efficace, ce qui rend le processus d’apprentissage beaucoup plus efficient. La gamification crée un lien émotionnel entre le contenu et les étudiants. Elle influence fortement l’attention des individus, ce qui les rend plus réceptifs à l’apprentissage.

2. Le rappel est contrôlé par l’hippocampe

L’hippocampe est la partie du cerveau qui contrôle la quantité d’informations dont nous nous souvenons. Il n’est donc pas surprenant que la gamification aide les apprenants à mieux retenir ce qu’ils ont appris au cours de la séance. La gamification stimule la mémoire hippocampique, qui favorise le stockage des nouvelles informations dans la mémoire à long terme. De plus, la dopamine, un neurotransmetteur lié à l’apprentissage et à la mémoire, est également libérée par l’hippocampe, ce qui permet de rester concentré sur une tâche.

3. Les histoires sont plus faciles à traiter par le cerveau que les faits

Le cerveau traite les histoires plus efficacement qu’une série de faits. C’est pourquoi les histoires sont un moyen fantastique de transmettre de nouvelles informations aux élèves. La gamification bénéficie grandement de l’utilisation de cette stratégie, car les jeux incluent souvent des éléments de narration tels que le contexte, les personnages, les rebondissements, etc.

4. Le jeu améliore la libération d’endorphines

Les endorphines sont des analgésiques naturels qui améliorent la relaxation, le calme et la concentration. Elles sont naturellement produites par le corps lors de la pratique de jeux et d’autres activités intéressantes. Les stratégies de gamification améliorent la libération d’endorphines, ce qui contribue à créer un environnement idéal pour un apprentissage concentré.

5. Jouer à des jeux maintient votre cerveau en bonne santé

Les jeux encouragent la neuroplasticité, c’est-à-dire la capacité du cerveau à répondre à différents stimuli et à développer de nouvelles connexions. Ce type d’entraînement peut renforcer les voies neuronales, augmenter les capacités cognitives telles que la mémoire et l’attention, améliorer la créativité et les capacités de résolution de problèmes, et aider à prévenir le déclin cognitif lié à l’âge.

Les derniers articles

cbd dependance

Le cannabidiol (CBD) est-il une drogue

Le cannabis est une plante qui contient des principes actifs, les cannabinoïdes. Il existe plusieurs variétés de cannabis, mais toutes ont en commun la présence