Ben Mazue

Les soldes débiteurs peuvent entraîner des frais supplémentaires

Partager l'article

Le solde débiteur est le montant de la dette d’un client.

Il s’agit du montant total des factures impayées par un client et qui n’ont pas encore été réglées.

Le solde débiteur peut être calculé à partir de la balance âgée ou bien en faisant une simple addition des montants des factures impayées.

Il est important d’avoir un suivi précis de ce solde débiteur car il peut avoir un impact sur votre trésorerie, sur vos relations avec vos clients, mais également sur votre image de marque.

Définition du solde débiteur

Cette définition a été ajoutée et publiée sur notre site le 18-12-2015

solde débiteur

Qu’est-ce que le solde débiteur ?

Le solde débiteur est la différence entre les sommes encaissées et celles qui ont été payées.

Les deux sommes doivent être mentionnées sur la même facture, l’une en face de l’autre. Elles peuvent être écrites dans une autre devise que celle du pays où a lieu la transaction (euro contre dollar par exemple), mais il faudra alors indiquer le taux de change applicable. Par exemple : « Le client a réglé sa commande de 10 euros en euros américains à un taux de change 1,15 ».

Le solde débiteur : définition

Le solde débiteur est le montant d’argent que vous devez à un tiers. Ce montant d’argent est appelé également dette, créance ou encore facture impayée. Cette dette peut prendre différentes formes : paiement par chèque ou carte bancaire, virement, prêt en cours…

Le solde débiteur est une donnée importante lorsqu’on a des crédits en cours et qu’il faut les rembourser.

Il représente la somme totale due par un ménage au titre de ses divers emprunts et dettes. Les avantages du solde débiteur ? Il existe plusieurs avantages à connaître son solde débiteur :

  • Il permet de connaître l’état financier du ménage.
  • Il permet d’avoir une idée sur sa capacité financière.
  • Cela permet de maîtriser sa gestion budgétaire.

Solde débiteur : définition

Solde débiteur, la définition: Le solde débiteur est un élément du compte de résultat qui représente la différence entre les recettes et les dépenses d’une période donnée. Ce chiffre exprime le montant des dettes et des créances de l’entreprise. Toutes ces charges sont payées par des factures ou des notes de crédit-bail. Il existe plusieurs types de soldes débiteurs : Solde bancaire, solde fournisseur, solde commercial et autres…

Définition du solde débiteur et de son rôle

Le solde débiteur, c’est quoi? Le solde débiteur est la somme due par un client à son fournisseur. Cette somme reste donc à payer par l’entreprise jusqu’à ce qu’elle soit réglée totalement ou partiellement.

Il est important de savoir que le solde débiteur doit être égal au montant des créances clients (factures) moins les factures avec règlements effectifs. Ce qui signifie que le solde débiteur peut être négatif ou positif selon la situation de l’entreprise et de ses clients.

Lorsque le résultat du bilan est négatif, cela signifie qu’il y a un besoin en fonds de roulement afin d’assurer le bon fonctionnement de l’entreprise et financer ses stocks. Dans ce cas précis, vous pouvez voir apparaître sur votre bilan une « dette fournisseurs », qui correspond aux factures non encore réglées par vos clients : vous avez donc une dette vis-à-vis d’un tiers (fournisseurs). Si cette dette est supérieure aux avoirs en banque (disponibles), alors il y aura un besoin en fonds de roulement pour assurer le bon fonctionnement de votre entreprise et financer ses stocks.

Il sera possible d’enrichir votre bilan grâce à des financements extérieurs complétant les ressources propres dont vous disposez pour faire face à vos charges courantes (achats, salaires…). Attention ! Un compte « client » ne doit pas être confondu avec un compte « clients ». En effet, si votre client n’a pas versé sa facture mais que celle-ci figure toujours sur son compte client, elle ne sera pas prise en considération dans le calcul du

Le solde débiteur : définition et utilité

En réalité, le solde débiteur est la différence entre les créances que l’on détient et les dettes qu’on a. Cela permet de déterminer si on a des créances ou si on a des dettes.

Il sert à savoir quels sont nos bénéfices et nos pertes sur une période donnée.

Le solde débiteur peut être positif, négatif ou nul.

Les personnes en charge du contrôle de gestion doivent connaître le solde débiteur pour garantir la bonne gestion financière de l’entreprise.

Le solde débiteur : comment ça fonctionne ?

, Solde débiteur : comment ça fonctionne ? est l’une des questions les plus fréquemment posées par nos visiteurs. C’est pourquoi nous avons décidé de la traiter dans une page à part entière.

Le solde débiteur représente le montant que vous devez à votre banque ou votre société émettrice de carte bancaire.

Il permet aussi de savoir si vous êtes dans le rouge ou non sur votre compte en banque et s’il y a des chèques impayés. Pour calculer ce solde, il faut effectuer une simple soustraction entre le total des opérations (débits) et celui des encaissements (crédits). Ce résultat correspond au « mauvais » solde qui est toujours positif puisqu’il se trouve toujours du côté crédit. Une somme peut être enregistrée comme un « solde débiteur » quand elle apparaît négativement dans la colonne « crédit ».

Lorsque l’on présente notre situation financière à un tiers et que l’on souhaite obtenir sa confiance, il faut alors réaliser un bilan personnel financier afin de montrer patte blanche. En effet, cette étape permet aux autres personnes d’avoir une vision claire et objective du budget familial et du budget personnel dont elles disposent effectivement pour pouvoir faire face aux obligations financières courantes (salaire, factures diverses…), mais aussi aux projets personnels ou familiaux tels qu’un voyage, un mariage… Toutefois, certains types de revenus ne font pas l’objet d’un encaissement immédiat (loyers versés par exemple). Dans ce cas particulier, ils seront considérés comme

Pour conclure, le solde débiteur ne doit pas être négatif. Il y a des raisons de l’être, mais il faut trouver un équilibre entre les deux. Les causes peuvent être diverses: une augmentation des charges, un retard de paiement d’un client important ou encore une erreur de facturation. Mais cela ne doit pas se traduire par un solde négatif en fin d’année.

Les derniers articles

cbd dependance

Le cannabidiol (CBD) est-il une drogue

Le cannabis est une plante qui contient des principes actifs, les cannabinoïdes. Il existe plusieurs variétés de cannabis, mais toutes ont en commun la présence