Qu’est-ce que le code SWIFT

Partager l'article

Le code Swift est un identifiant unique qui permet de désigner une banque ou une entreprise.

Il est composé de trois lettres et d’une série de chiffres. Ce code est utilisé pour identifier les comptes bancaires, les cartes de crédit, les sociétés et autres entités financières.

Le code Swift est également utilisé pour identifier des virements internationaux et des transferts d’argent. Dans cet article nous allons voir comment trouver le code swift d’une banque ou d’un établissement financier.

code swift

Les bases de Swift

Il existe un grand nombre de systèmes de paiement et de virements internationaux.

Le code Swift est l’un d’eux, mais il en existe d’autres comme le code CCC ou le SWIFTNET. Dans ce premier article, nous allons voir ensemble les bases du code swift.

Les types de données et les opérateurs en Swift

Il existe différents types de données que l’on peut rencontrer en Swift, comme des nombres, des lettres ou bien encore des caractères.

Les nombres sont classés selon leur préfixe (0 à 9) et leur mantisse (de 10 à 99). Les lettres sont classées selon la norme ISO 3166-1. Ainsi, par exemple, les lettres « FR » correspondent au pays France ou bien encore « BZ » correspond à la ville de Brest. Enfin, les caractères sont classés en fonction de leur préfixe (a à z) et leur mantisse (de a à z). De plus, il existe différents opérateurs qui permettent d’effectuer certaines opérations sur ces données : – Addition : + – Multiplication : * – Division : / – Soustraction : ­ – Nombre entier positif/negatif: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0

La gestion des erreurs en Swift

Il est important de savoir comment gérer les erreurs en Swift, car celles-ci peuvent nuire à la bonne exécution des opérations.

Il existe différents types d’erreurs pouvant être faites lors de vos opérations bancaires :

  • Erreur de saisie : tout ce qui affecte la saisie d’une opération
  • Erreur sur le montant : toute erreur sur le montant d’une transaction
  • Erreur du format : toute erreur concernant un numéro de compte ou une devise

Les fonctions et les closures en Swift

Un point sur les fonctions et les closures en Swift.

Les fonctions sont des éléments permettant d’effectuer des traitements ou des opérations à l’intérieur même d’un programme. Une fonction est représentée par la notation suivante : @property var, @var, @var var, …

La syntaxe de base pour créer une fonction est la suivante : func nomFonction() { } Le mot clé func indique qu’il s’agit d’une fonction ce qui signifie que celle-ci ne peut pas être appelée directement.

Il est recommandé de définir le nom de votre fonction au sein même du code afin de faciliter son identification ultérieurement.

Les closures en Swift consistent à étendre une variable ou un type afin de pouvoir effectuer des traitements supplémentaires au sein même du code. Avantages et inconvénients ? Lorsque vous créez un nouveau projet, il arrive régulièrement que vous souhaitiez utiliser plusieurs types différents pour générer des données (variables) à partir d’autres parties du programme. Par exemple, lorsqu’une variable est initialisée avec la valeur 0, cette valeur doit également être initialisée avec un autre type particulier (par exemple une chaîne). Cependant, comme les variables ne peuvent pas être étendues sans qu’un type spécifique soit explicitement présent, il sera impossible d’utiliser plusieurs types différents pour générer des données (variables) à partir d’autres parties du programme. Pour résoudre ce problème, Apple propose une solution simple qui consiste à déclarer la variable comme étant « closure » plutôt que comme étant «

Les collections et les itérateurs en Swift

Il est important de savoir que les collections et itérateurs sont des fonctions réservées à la programmation orientée objet. Les collections en Swift ne sont pas très utilisées, toutefois elles ont leur utilité pour certains algorithmes.

Les itérateurs en Swift peuvent être utilisés dans différents cas, notamment pour parcourir un arbre ou un tableau. Dans ce cas, il est important de savoir qu’il existe une syntaxe particulière qui permet de faire cela avec l’itérateur en Swift.

Voici comment on procède : 

  • Déclarer l’itérateur
  • Lister les éléments contenus dans l’itérateur

Pour conclure, pour pouvoir utiliser un code swift, il faut avoir une identité et des coordonnées bancaires. La banque ne vous donnera jamais ce code à votre insu. C’est la même chose pour le numéro de carte bancaire.

Les derniers articles